Revue de presse du 2 janvier 2018

L’actualité ce mardi 2 janvier 2018 est marquée par les sujets relatifs aux festivités de nouvel an, le message à la nation du PR attendu demain selon certaines sources, les messagers de vœux des partis politiques entre autres ceux de Jean Pierre Fabre et d’Agbéyomé Kodjo puis Semassi reprend la première place dans le championnat D1.

Parlant des messages de vœux en fin d’année, Republicoftogo  fait savoir que l’intervention  du Chef de l’Etat est très attendue et que le Président Faure Gnassingbé se prêtera à l’exercice des vœux du Nouvel An le 3 janvier.« Les propos du chef de l’Etat seront suivis avec attention car ils interviennent dans un contexte de crise politique. Il devrait également revenir sur les réformes engagées par son gouvernement pour venir en aide aux plus défavorisées et conforter le développement.  Il faut cependant signaler que ces interventions convenues sont rarement l’occasion d’annonces majeures, au Togo comme ailleurs dans le monde », fait savoir le site.

Sur Victoire Fm, dans son message de vœux, Jean Pierre Fabre  a condamné les « manœuvres du pouvoir RPT/UNIR visant à banaliser cette crise, en travestissant les conclusions du dernier sommet de la CEDEAO à Abuja sur la question et en cherchant à torpiller les discussions politiques attendues, notamment par des annonces importunes et provocantes ». Il a également indiqué que les deux seules parties à la crise togolaise, appelées à prendre part, aux discussions politiques attendues sous la médiation des pays mandatés par la CEDEAO  sont notamment  le pouvoir RPT/UNIR, d’une part, et leur regroupement des 14 partis politiques de l’opposition, d’autre part.

Republicoftogo évoque dans le registre de vœux, Agbéyomé Kodjo, le leader d’Obuts (opposition)  qui dans son message de Nouvel An relève que la classe politique dans son ensemble, guidée par le seul souci de l’intérêt général, aurait pu éviter cette séquence politique tragique de notre histoire commune, pour peu qu’elle eut été en capacité faire montre de compromis politique, de plus de volonté politique, de lucidité politique, de responsabilité et d’audace politique.

Sur un autre plan, le Prof Robert Dussey se  dit satisfait du bilan de l’année et estime que malgré les moments difficiles qu’a connus le pays, tout va très bien sur le plan diplomatique. Pour étayer sa thèse, le Chef de la diplomatie togolaise avance l’élection du président togolais à la présidence en exercice de la CEDEAO, la présidence togolaise du Conseil de Paix et Sécurité de l’Union Africaine, l’organisation de la 2eme édition du printemps de la coopération germano-togolaise, de la Semaine de l’intégration africaine relève Togobreakingnews.

Sur un autre plan, Globalactu rappelle qu’à la plage de Lomé où la marche de samedi, la coordinatrice de la coalition des 14 partis et membre de la délégation qui a fait le déplacement d’Accra jeudi (dernier) en démentant le gouvernement togolais.

«La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), présidée par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé contesté dans les rues, n’a jamais dit qu’il n’y aura pas de médiation au Togo. « La médiation ghanéenne va continuer », a indiqué Brigitte Adjamagbo cité par le site.

L’Union pour la Patrie, lui, informe que le groupement constitué de Sogea-Satom, LSE (Vinci Construction International Network) et Freyssinet (Vinci Construction) a remporté le contrat de réhabilitation du wharf de Kpémé, à l’est de Lomé.

En sport, Radio Kanal Fm a fait savoir que le Club Semassi est désormais leader du championnat D1.